L’étude EY, que rend public le Prodiss aujourd’hui, évalue la perte pour le secteur des musiques actuelles entre 1,7 et 2 milliards d’euros cette année. Les professionnels ne veulent pas une reprise dans des conditions dégradées pour les artistes comme pour les spectateurs.

Source / Lire la suite : Coronavirus : le spectacle vivant craint la destruction de 26.000 emplois cette année