Dans le cadre d’une série de mesures présentées le 11 août, le Premier ministre Jean Castex a annoncé la prolongation de l’interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes jusqu’au 31 octobre. Une décision qui obscurcit encore un peu plus l’horizon déjà très sombre des artistes et des professionnels des musiques actuelles. 

Source / Lire la suite : Covid-19 : nouvelle douche froide pour les musiques actuelles