Vieilles Charrues, Solidays, Nuits Sonores, Hellfest, Astropolis… Les annulations se succèdent sans relâche depuis que l’interdiction des grands festivals jusqu’au 15 juillet a sorti un grand nombre d’événements de l’incertitude. Mais comment ces associations et ces entreprises pourront-elles revenir en 2021, après un été sans chiffre d’affaire ? Les bras de fer commencent avec les sociétés d’assurance. Certaines renâclent à reconnaître le Covid-19 comme un motif ouvrant le droit à des indemnisations.

Source / Lire la suite : Festivals d’été : les assurances refusent de couvrir les pertes liées aux annulations