communiqué disponible sur la page facebook

Infrabasses, comme les sons qu’on n’entend pas, mais que le corps ressent.
Le ressenti, c’est ce qui nous importe ici. Parler de ce que la musique nous fait. Comment elle nous défait, quand elle voyage en nous.
Alors, oui, on sait, tout ne se vaut pas, et il faut aller au delà du j’aime / j’aime pas. On est d’accord. D’autres le font bien mieux que nous, ailleurs.
Ici, on préfère parler des sillons qu’ont creusés les musiques tant aimées, et des choses qu’on a apprises et qui nous ont plues. On ne sait pas faire autrement, de toutes manières.
A la fulgurance médiatique, on propose de se prendre le temps.
Infrabasses, c’est subjectif, biaisé, et c’est le but.
Certains d’entre nous travaillent autour de la musique, d’autres non. Quelques uns en jouent (bon d’accord, presque tout le monde).
On en écoute tous beaucoup. A force, nous n’avions plus envie de garder tout ça pour nous.
On espère que ça vous parlera à vous aussi.

Le site internet www.infrabasses.com sera bientôt en ligne