Au 1er janvier 2020, près de 18 % de la population française avait moins de 15 ans. Autant de petites paires d’oreilles prêtes à écouter, à aimer, à détester, à s’émouvoir, autant de futur·e·s fans, de pogoteurs en herbe, de festivalières en soquettes. Du haut de nos (quelques) années en plus, on s’est demandé ce qu’écoutaient aujourd’hui les 6-12 ans, et on a eu le sentiment que ces gamins, très vite, très tôt, ne l’étaient déjà plus tant que ça, streamaient comme des pros et passaient sans transition d’Henri Dès et Anne Sylvestre à Angèle et Soprano. Mais alors, et la chanson jeunesse ? A-t-elle encore un avenir ?

Source / Lire la suite : La musique pour enfants existe-t-elle encore ?