« Le public réserve au dernier moment, ça fragilise »

Si le secteur a pu passer la crise sanitaire grâce aux aides, le public n’est pas encore complètement de retour dans les salles. La tentation pour les salles et les festivals est de privilégier les têtes d’affiche. Tour d’horizon avec une représentante du Syndicat des musiques actuelles.

Source / Lire la suite : « Le public réserve au dernier moment, ça fragilise »

X
X