En théorie, elles sont plus sexy que les leçons de grammaire. En pratique, parfois beaucoup moins.
C’est un fait qui n’appelle plus vraiment à contestation: la population française est nulle en langues, en particulier en anglais. En cause, divers facteurs systémiques comme «la relation complexe entre les langues française et anglaise, à la fois proches et différentes», «l’accentuation et le rythme des mots et des phrases de la langue anglaise», «l’exposition à la langue dans la vie de tous les jours et dans les médias» ou même «notre culture de l’excellence».

Source / Lire la suite : Les cours d’anglais ruinent-ils les chansons pop?