Lorsqu’une filière est à l’arrêt, ses prestataires le sont encore plus. 55 prestataires de la filière musicale ont répondu à un questionnaire mis en ligne par le Pôle afin de faire le point sur les conséquences de la crise actuelle sur ces entreprises indispensables au secteur et à la relance de l’activité. Les chiffres sont édifiants : 93% des répondants estiment que la pérennité de leur entreprise est en danger ; 38% envisagent des licenciements et 20% une cessation définitive.

Source / Lire la suite  : Les Oubliés de la culture : les prestataires !