Livre blanc des États généraux du droit à la fête

Édito

Les Etats Généraux du droit à la fête qui se sont déroulés du 26 au 29 novembre 2020, ont été pour les 240 contributeurs et 160.000 participants, l’occasion de mettre en commun leurs réflexions et analyses sur la place de la fête

Dans une période particulièrement complexe et exceptionnelle deux angles de travail ont été privilégiés :

  • le droit à la fête dans le contexte de la crise sanitaire
  • le droit à la fête dans le quotidien et en général

Ce livre blanc regroupe de façon synthétique l’ensemble des préconisations imaginées par les contributeurs, sous le prisme des politiques publiques. Les membres du Comité scientifique de la coordination des Conseils de la vie nocturne apportent une contribution sous forme d’un point de vue qui vient alimenter la lecture des politiques  publiques et des thématiques. Enfin, vous trouverez de manière exhaustive les synthèses de chaque débat dans ses pages

La concertation, le dialogue entre les différentes parties prenantes, l’évolution permanente comme une forme d’organisation de la décision sont plébiscités par les acteurs, mais aussi par de plus en plus d’élus et de réseaux professionnels. Cette démarche transversale rejoint des initiatives portées des réseaux d’acteurs.

Aussi, ce livre blanc veut proposer aux dirigeants nationaux et locaux des stratégies de politiques publiques qui répondent de manière immédiate à la crise sanitaire, économique, sociale, écologique et humaine que nous traversons mais également des politiques publiques d’après-pandémie intégrant les réalités vécus

Démarche

  • Le livre blanc et ses préconisations seront présentés au premier trimestre 2021 aux dirigeants nationaux et locaux (Président de l’Assemblée Nationale, Députés, Fédération d’élus territoriaux, Mires de petites, moyennes et grandes villes françaises, Présidents de Métropoles…)
  • La Plateforme de la vie nocturne (regroupant citoyens, acteurs de la vie culturelle, nocturne et les pouvoirs publics) peut porter, voire muter de mette en oeuvre le Conseil National de la Vie nocturne qui s’affirme comme une urgence
  • Les contributeurs du livre blanc s’impliqueront dans chaque territoire pour la mise en place immédiate des Cellules d’appui COVID. Cette seconde orientation majeure doit permettre d’accompagner la sortie de crise face à des secteurs (bar restaurant, club, discothèque …) particulièrement impactés.

CONSULTER LE LIVRE BLANC

X
X