Les concerts sont toujours rares, Covid-19 oblige, et de plus en plus d’artistes monétisent leurs prestations live sur des plateformes numériques, avec cadre et conditions techniques soignés. « Dans le monde entier, la situation reste compliquée. Il y a des endroits où les concerts reviennent un peu, d’autres où ça ne reprend pas du tout », constate auprès de l’AFP Cécile Rap-Veber, directrice des licences, de l’international et des opérations à la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique). « On voit donc apparaître des productions de spectacles via le livestream sur un modèle plus professionnel ».

Source / Lire la suite : Musique: faute de concerts, le livestream payant se démocratise