Pourquoi la décentralisation culturelle reste à faire

Dans un article publié par la revue Nectart l’universitaire Philippe Teillet, maître de conférences en sciences politiques à l’Université de Grenoble, explique pourquoi la décentralisation culturelle a vite trouvé ses limites. Il esquisse quelques pistes pour une « véritable » coopération culturelle territoriale.

Source / Lire la suite : Pourquoi la décentralisation culturelle reste à faire

X
X