Rave party : un régime juridique difficile à mettre en œuvre

Elles se multiplient pendant l’été, sont souvent évoquées dans la presse, et font l’objet d’opérations de police compliquées. Les free-parties, ou rave-parties, font l’objet d’un cadre juridique et de restrictions supplémentaires liées à la crise sanitaire. Cependant, il reste difficile d’appliquer les mesures et d’en sanctionner le non-respect. Le point avec notre juriste, Géraldine Bovi-Hosy.

Source / Lire la suite : Rave party : un régime juridique difficile à mettre en œuvre

X
X