RH : plus de postes pour moins d’intermittents et moins de moyens, constate Michel Bosseau (Issoudun)

Si la pénurie de main d’œuvre dans le spectacle vivant joue en la faveur des nouveaux venus sur le marché de l’intermittence, celle-ci les projette dans une économie plus tendue que jamais, entre manque de moyens et surplus de productions. Directeur des Formations d’Issoudun (Indre), Michel Bosseau témoigne d’une nouvelle équation complexe pour le secteur après la crise.

Source / Lire la suite : RH : plus de postes pour moins d’intermittents et moins de moyens, constate Michel Bosseau (Issoudun)

X
X