En 5 ans, les ventes de vinyles ont quintuplé, selon le syndicat national de l’édition phonographique. Mais entre la multiplication des microlabels, les rééditions à la chaîne de classiques par les majors et la crise sanitaire, la chaîne de production et de vente ne suit pas toujours… Résultat, le monde de la musique indépendante, qui a toujours soutenu le vinyle, se fait doubler par ceux qui l’avaient détruit.

Source / Lire la suite : Vinyles : comment la guerre des pressages fragilise la musique indé