Le label américain de musique a vu ses revenus trimestriels grimper de 15,7 % sur un an, à 1,8 milliard d’euros.
Après Tencent, d’autres groupes devraient s’inviter au capital d’Universal Music Group (UMG), le joyau de l’empire Vivendi. Cet été, le géant chinois était entré en discussions préliminaires pour acquérir 10 % du capital d’UMG,  moyennant un montant de 3 milliards d’euros.

Source / Lire la suite : Après Tencent, Vivendi va poursuivre l’ouverture du capital de sa pépite Universal Music