Les festivals prévus avant la mi-juillet ont été annulés en France. Sans aide de l’Etat, beaucoup ne s’en relèveront pas, selon le sociologue Emmanuel Négrier.
Comme un château de cartes, les festivals de musique, de cinéma, de théâtre ou de danse s’annulent sous l’effet de la stratégie mise en œuvre pour lutter contre le Covid-19.

Source / Lire la suite : Coronavirus : pour les festivals, « ce coup d’arrêt risque d’avoir une incidence durable »