En 40 ans, ce sont 1563 établissements de nuit qui ont mis la boule à facettes au placard. En cause : les applications de rencontre, les arrêts préfectoraux et la crise, qui ont eu la peau des discothèques.

Source / Lire la suite : En France, la lente mort des boites de nuit