Seulement trois acteurs se partagent le marché français. Mais entre guerre des prix et coûts élevés, difficile de tenir le rythme.

Source : Festivals : une partition compliquée pour les pros du cashless