communiqué

BIS 2014 : lancement des Cafés-Culture au niveau national en septembre avec un budget de 2 M€

« Nous disposons aujourd’hui de l’ensemble des moyens juridiques pour que le dispositif Cafés-Culture soit mis en place au niveau national en septembre 2014 », déclare André Cayot, conseiller Musiques actuelles à la DGCA (Direction générale de la création artistique), lors de la présentation du dispositif d’aide à l’emploi Cafés-Culture aux BIS (Biennales internationales du spectacle) le 23/01/2014. La plateforme nationale prend la forme d’un GIP (Groupement d’Intérêt Public) regroupant collectivités territoriales, État et partenaires privés. 

2 millions d’euros seront consacrés à la rémunération des 40 000 artistes-interprètes amateurs qui se produiront sur le territoire des collectivités territoriales engagées dans le dispositif, 5 % de ce fonds étant consacrés au budget de fonctionnement des Cafés-Culture. Une partie du cachet des artistes est pris en charge par Cafés-Culture, une autre par le lieu d’accueil des concerts qui bénéficie d’une exonération des cotisations sociales.

« Dans une période de mobilisation sur l’emploi, il est important de proposer ce dispositif de soutien à la pratique musicale, qui a déjà montré toute sa pertinence en région », déclare Alain Gralepois, président de la commission Culture, Sport, Citoyenneté et Éducation populaire au conseil régional des Pays de la Loire. Testé en 2013 dans la région des Pays de la Loire, la plateforme Cafés-Culture a permis de rémunérer 1 000 journées de travail. 

Une réunion de présentation du dispositif a réuni le 22/01/2014 les villes de Strasbourg, Toulouse, Lille, Saint-Étienne et Angers, ainsi que la Région de la Sarthe.

téléchargez la présentation de la plate-forme nationale des Cafés Cultures

L52xH52_pdf-d7486