Les 300 magasins indépendants français s’organisent pour surmonter la crise du Covid-19.
Certains sont des généralistes, d’autres se spécialisent dans les niches des grands genres musicaux. Ce sont les magasins de disques indépendants, souvent tenus par une ou deux personnes, rarement avec des salariés. Comme d’autres commerces, le deuxième confinement, entré en vigueur depuis vendredi 30 octobre, les contraint à refermer leurs portes.

Source / Lire la suite : Les disquaires face au reconfinement