Le Syndicat des Musiques Actuelles dénonce les difficultés de ses adhérents face à l’offensive des grands groupes prêts à investir lourdement dans des festivals, comme des élus locaux qui en font des outils de leur marketing territorial.

Source / Lire la suite : Les festivals de taille intermédiaire inquiets