communiqué

“Y a t-il un autre type d’amoureux ?” / “Well, are there any other kind of lovers?”
C’était déjà la question que posait Joe Jackson en 1979 dans Fools In Love, inestimable et étrange ballade reggae pensée telle une transition radicale liant deux de ses vies.
A la fois charmant et cynique, ce patronyme résonne aujourd’hui comme une évidence pour Lou et Stéphane. Couple “à la ville comme à la scène, Fools In Love se veut l’incarnation la plus symbiotique possible de ses aspirations musicales profondes. Autour d’un dialogue instinctif entre le piano de l’une et la batterie de l’autre, le duo développe des ambiances sans parole, toutes en nuances, des pièces-montées passionnantes dont les thèmes progressent harmonieusement en polyphonie comme en dynamique, redéfinissant l’espace par un usage ingénieux de la boucle comme de la réverbération.
A la croisée des mondes post-rock et modern classical, trait d’union entre les aspirations aussi romantiques qu’expérimentales de Doug Scharin, Masayoshi Fujita et Dub Trio, Fools In Love propose une expérience sensorielle aussi universelle qu’unique.
“I should know because I’m this fool’s in love again”
Florian Schall