Tout pourrait commencer avec Edison. Déjà, dans son nom, il y a son.
Qui a pu être assez fou pour avoir eu, un jour, l’idée de faire de la musique avec de l’électricité ? Qui se cache derrière les ancêtres de nos pianos numériques actuels, ces immenses orgues criblés de fils électriques ou ces claviers surréalistes aux noms insensés -Novachord, Telharmonium, Audion Piano, Mixturtrautonium, Clavivox ou Polymoog ? Réponse : des amoureux du son, c’est sûr, mais surtout d’immenses inventeurs, qui s’appellent Edison, Cahill, Martenot, Mathews, Moog ou encore Zinovieff et Kakehashi.

Source : Un son, comment cela s’invente-t-il?