Depuis 2012, ces événements musicaux font danser grâce à des artistes qui codent en direct leurs morceaux. Reportage dans l’une des premières soirées du genre qui s’est tenue à Paris, début avril.

Source : Aux « algoraves », on danse sur une musique codée en direct